«

»

Imprimer ceci Article

Une époque merveilleuse

En ce début de xxe siècle, nous avons la chance de connaître une époque merveilleuse dans l’histoire de l’humanité. Notre durée de vie n’a jamais été aussi longue, nous n’avons jamais été aussi bien soignés, nous n’avons jamais fait autant de découvertes, nous faisons partie de la première génération qui n’est pas partie à la guerre, nous échappons aux épidémies qui ravageaient la moitié d’une ville à l’arrivée de voyageurs contaminés, les mauvaises récoltes ne provoquent plus des centaines de milliers de morts. Tout ceci est la conséquence de l’accélération des progrès scientifiques. Notre vie de tous les jours est bien différente de celle de nos parents et de nos grands-parents. Qu’il s’agisse de voyages, de communication, de médicaments ou de loisirs, tous les objets familiers de notre environnement sont des applications de découvertes scientifiques récentes faites dans le seul but de la connaissance sans penser a priori à la moindre application.

Nous devrions tous nous réjouir de la situation. Un extraterrestre qui débarquerait sur Terre de nos jours serait surpris par la morosité ambiante. Des oiseaux de mauvais augure ont envahi les journaux et les télévisions pour nous parler de crise. Nous pourrions sourire de ce décalage, mais cette tristesse a un effet très négatif dans la mesure où elle décourage l’enthousiasme et la volonté d’innovation nécessaires pour aller de l’avant. Devons-nous nous attrister d’un verre à moitié vide ou nous réjouir d’un verre à moitié plein? Il ne serait évidemment pas raisonnable de nier les problèmes qui ont existé à toutes les époques. Mais tout signal positif est porteur de progrès. C’est pourquoi tous les messages nous permettant d’entrevoir un avenir riche de promesses sont importants.

À l’aube du XXe siècle, des millions d’hommes allaient mourir dans la boue des tranchées. Au début du XIXesiècle, des millions d’hommes allaient perdre la vie sur les champs de bataille napoléoniens. Au début du XVIIIe siècle, des famines épouvantables allaient ravager l’Europe. Nous pourrions ainsi remonter les siècles. En ce début de xxe siècle, nous pouvons au contraire imaginer un futur prometteur…

…Le monde des possibles est extrêmement vaste!

ecorchures-pietinement1

Pour résoudre deux des mots de votre époque, à savoir la violence et le chômage, nous disposons d’armes que nous n’utilisons pas assez. La violence n’est pas la fille de la pauvreté, mais celle de l’inculture. Quant au chômage, des solutions efficaces peuvent être trouvées du côté de l’innovation, de la faculté d’adaptation et de l’utilisation des dernières découvertes scientifiques. La science et la culture scientifique sont les armes qui peuvent éradiquer l’obscurantisme, la violence et le chômage.

La science a malheureusement une place insuffisante dans les médias ou dans l’éducation. Ceux qui la rejettent et nous font croire qu’elle serait la source de nos malheurs font penser à ceux qui accusent le marteau ou le couteau quand un criminel passe à l’acte. La science n’est ni bonne ni mauvaise. Tout dépend de ce que nous en faisons, c’est pourquoi la culture scientifique est essentielle. « Science sans conscience n’est que ruine de l’âme», disait Rabelais.

Tout message d’espoir et porteur d’optimisme est bienfaisant.

Pr André Brahic
Extrait de la préface du livre d’éric DE RIEDMATTEN  » les 50 innovations qui vont boulverser notre vie d’ici 2050″
l’ARCHIPEL 2013